“deux bébés phoques relâchés en baie du Mont-Saint-Michel”

Jeudi 29 octobre 2020, deux jeunes phoques ont été relâchés dans la baie du Mont-Saint-Michel (Manche). (©La Gazette de la Manche)
4.8/5 - (22 votes)

La Gazette de La Manche vient de relayer l’information concernant deux bébés phoques. “Deux petits phoques ont été relâchés ce matin dans la mer en baie du Mont-Saint-Michel, dans la Manche.” précise le journal. Que Humilité devant tant de beauté. La nature est extraordinaire.

“Patrice Trèche les a sauvés”

La Gazette de La Manche indique qu’ils “avaient été retrouvés échoués à leur naissance, dans la baie du Mont-Saint-Michel (Manche).” Nous remercions à cette occasion la journaliste de l’article. Maréva Laville nous fait – en effet – cet honneur de nous citer à l’occasion :

“Trois mois plus tard, les deux phoques retournent à la vie sauvage… […] C’est au mois de juillet dernier, alors que plusieurs naissances de veaux marins ont eu lieu, que Patrice Trèche les [avaient] sauvés.”

C’est grâce à l’importante chaîne humaine du Réseau National des Echouages – dont je suis le correspondant dans la baie du Mont Saint Michel – que ce sauvetage a été possible. Cette opération nous rappelle d’ailleurs le sauvetage de deux autres orphelins.

Sans ce lien entre les hommes et les femmes du réseau, rien n’est possible pour aider ces animaux lorsqu’ils ont besoin de nous. Alors, je dois donner un grand coup de chapeau à…

Merci à La Gazette de la Manche d’évoquer ces bébés phoques

Ils faut également remercier les journalistes, car – même en période de confinement – ils nous permettent de mettre l’accent sur le rôle essentiel de diffuser l’information qui nous permet de…

Deux phoques relâchés en baie du mont saint michel
Jeudi 29 octobre 2020 : “Deux jeunes phoques ont été relâchés dans la baie du Mont-Saint-Michel (Manche)” © La Gazette de la Manche

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.